Accident de la route : que faire si le véhicule responsable prend la fuite ?

Accident de la route : que faire si le véhicule responsable prend la fuite ?

 

Vous êtes victime d’un accident de la route et le conducteur responsable a pris la fuite ?

Vous pouvez toutefois être indemnisé par le Fonds de garantie pour les dommages subis.

 

Pour cela, vous devez le plus rapidement possible après l’accident :

  1. Déposer plainte au commissariat ou à la gendarmerie en décrivant l’accident avec le plus de précisions possibles (date, heure et lieu de l’accident, description du véhicule responsable et son immatriculation si vous l’avez relevée, témoins éventuels, etc)
  2. Recueillir les témoignages de personnes ayant assisté à l’accident
  3. Faire constater vos blessures aux urgences ou chez votre médecin généraliste
  4. Déclarer l’accident à votre assureur
  5. Prendre des photos de votre véhicule

 

Ces étapes sont décisives. Si vous ne les faites pas, vous ne pourrez pas être indemnisé par le Fonds de garantie qui contestera la matérialité de l’accident.

Une fois que votre dossier est constitué, il faudra saisir le Fonds de garantie pour demander une indemnisation. Vous avez un délai de 3 ans après l’accident pour le saisir, après il sera trop tard.

 

Il est recommandé d’être accompagné par un professionnel qui pourra vous guider dans la procédure d’indemnisation.

Vous pouvez me contacter pour une consultation gratuite au 07.69.90.26.42 ou à contact@joheir-avocat.fr

 

Anthony JOHEIR, avocat.

 

Petite histoire du Fonds de garantie

 Le Fonds de Garantie des Assurances Obligatoires de dommages a été créé en 1951 pour indemniser   les victimes d’accidents de la circulation provoqués par des personnes non assurées ou non       identifiées. 

Le Fonds de garantie intervient également pour indemniser les victimes d’accidents survenus à     l’étranger, ainsi que les accidents de chasse.

Le Fonds de Garantie est financé par la communauté des assurés (contributions des assurés et des  assureurs perçues sur les contrats d’assurance) et ne reçoit aucune dotation budgétaire de l’État.

Ces ressources lui confèrent une autonomie financière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *